ikiou-portrait_0Ikiou Park

Ikiou s’affranchit sans hésitation de la décoration qu’il considère autoritaire et inutile. il choisi de peindre une forme simple et concrète de la réalité. Son travail fera écrire au poète Jean-Marie Blanche : « Ce tableau n’est-il pas que le reflet partiel de l’histoire de son peintre la tête dans le ciel ? »

ikiou_1 ikiou_2

Ikiou Park, Un jardin en été, 2010, huile sur toile, 150x150cm et Chaises au vert, 2008, huile sur toile, 160x160cm.