Daniel-Purroy_0Daniel Purroy

Quand “le cru et le cuit” sont le “vide et le plein” !
Il s’agit d’une surface verticale remplie de boue où est sérigraphié le portrait géant d’un homme. Quand la boue séche, se dégrade, elle laisse apparaître le vide. Une nouvelle image naît, qui devient la structure d’un nouveau système de signification.

Daniel-Purroy_1

Daniel Purroy, installation 350x330cm,  Le cru et le cuit.